Idéalement situé dans la vallée de la Loire, Amboise est une ville qui doit sa renommée au château d’Amboise qui fut la résidence de Charles VII au 15e siècle. Cette vaste propriété abrite également la tombe de Léonard de Vinci de fabuleux jardins. Et le château d’Amboise n’est qu’un aperçu de la richesse culturelle et architecturale de la ville.

Le Château royal d’Amboise

Le Château royal d’Amboise fut construit aux 15e et au 16e siècles par Charles VIII, Louis XII et François 1er. Le Palais de rois de France est une demeure luxueuse qui reflète l’art de vivre à la française. La demeure comprend une collection exceptionnelle de mobilier qui démontre le raffinement qui prévalait durant la première Renaissance française. Ce Château fut fréquenté par les artistes comme Léonard de Vinci qui furent invités par le roi de France. Il passera les trois dernières années de sa vie à Amboise avant de s’éteindre en 1519. Le génie italien fut ensuite inhumé dans la chapelle Saint-Hubert. Pour découvrir la ville et ses merveilles, il faut bien plus qu’une journée. C’est pourquoi il est toujours préférable de louer un gîte.

Pour réserver ou pour obtenir de plus amples informations sur les gîtes à Amboise, vous pouvez consulter les sites dédiés comme Vadeloire-tourisme.fr. Cette agence de location et de séjours propose des programmes sur mesure en plein cœur des châteaux de la Loire. Le concept est adapté aux séjours en famille ou en groupe. En outre, les gîtes accueillent également les réunions, les séminaires et autres événements d’entreprise.

Le Château du Clos Lucé

Pour découvrir l’univers de Léonard de Vinci, rendez-vous au Château du Clos Lucé. Pour la petite histoire, le génie italien quitte Rome en 1516 et emporte avec lui ses carnets de dessin ainsi que les tableaux de « la Joconde », de « La Vierge, l’Enfant Jésus et sainte Anne » ainsi que celui de « Saint-Jean-Baptiste ». Il se mit au service du roi de France en tant que « Premier Peintre, Ingénieur et Architecte royal » qui lui donna une pension de 700 écus d’or, qui plus est, le Château du Clos Lucé fut mis à sa disposition. D’ailleurs, le peintre ne manquait pas de projets puisqu’il a conçu les plans de la Cité idéale de Romorantin ainsi qu’un système de canaux permettant de rallier le Val de Loire au Lyonnais. Certains ouvrages de cet illustre personnage sont toujours visibles dans « le Jardin de Léonard ». Les visiteurs peuvent ainsi y découvrir le pont à deux niveaux, le pont transportable, la roue à aubes ainsi que le fameux hélicoptère.

Le Domaine royal de Château Gaillard

Construit à Amboise durant le règne de Charels VIII, le château Gaillard fut agrémenté des Premiers Jardins de la Renaissance en France. Les premiers Orangers de France y furent plantés par le « plus célèbre jardinier d’Europe en 1500 ». Le domaine fut ainsi offert à Dom Pacello par François 1er. En contrepartie, le roi lui demanda un bouquet de fleurs d’oranger tous les ans. Les visiteurs pourront voir le château et ses beaux vitraux, les expos, les jardins du Roy, mais également la fameuse Limonaia-Orangerie Royale. Par ailleurs, les 7 sentiers du paradis et forêt en pleine ville sont propices aux randonnées.

L’église Saint-Florentin

Située en plein cœur de la vieille ville, l’église Saint-Florentin a gardé toute sa splendeur d’antan. Elle fut d’ailleurs classée parmi les monuments historiques le 3 juillet 1963. La bâtisse qui se trouve au pied du château royal a été rénovée à plusieurs reprises, notamment au 16e : le bois de la voûte fut remplacé par de la pierre. Quant aux vitraux, ce sont les œuvres originales réalisées par Max Ingrand.

Le Beffroi ou Tour de l’Horloge

Ce superbe Beffroi se trouve du côté de la rue commerçante de la ville. Ce fut d’ailleurs la porte principale qui permettait d’accéder à Amboise. Pendant longtemps, la bâtisse fit office de moulin, mais la porte fut transformée en beffroi en 1445, sous le règne de Charles VII. L’horloge, quant à elle, fut mise en place en 1500. Et depuis, le Beffroi de l’Horloge figure parmi les monuments phares d’Amboise.

La Pagode de Chanteloup

La pagode de 44 mètres est l’un des vestiges du château du duc de Choiseul. Elle bénéficie d’une situation exceptionnelle près de la Grande Pièce d’Eau. Depuis la coupole la plus haute, les visiteurs pourront profiter d’une vue imprenable sur la vallée de la Loire. Ce sera également l’occasion de visiter le parc de Chanteloup qui s’étend sur 14 hectares et de participer à des jeux à l’ancienne. Petits et grands peuvent, en effet, découvrir le jeu du balancier, le jeu de la croquante, le jeu des queues de billard, le jeu des grandes arcades ou encore les jeux de la toupie.

Quant aux férus d’histoire, ils peuvent se rendre à l’ancien Pavillon du Concierge qui se trouve à l’entrée de la Pagode. Il est même possible de visiter virtuellement le château de Chanteloup grâce à la technologie 3D. Et si au détour d’une allée, vous vous retrouvez dans un jardin chinois, ce n’est pas un hasard. LE jardin de Fû Hsi est un endroit zen et propice à la méditation.

Le parc des mini-châteaux et la fontaine « Aux cracheurs, aux drôles, au génie »

Le Parc des mini-Châteaux qui s’étend sur 2 hectares fait aussi bien le bonheur des grands que des petits. Le théâtre de verdure abrite en effet une quarantaine des plus beaux châteaux du Val de Loire, mais dans leurs versions miniatures (1/25ème). Ainsi, le Château royal de Chambord, le Château royal de Blois, le Château royal d’Amboise ou encore le Clos-Lucé y sont reproduits à l’identique. Bref, les visiteurs seront embarqués dans une balade à travers le temps. Par ailleurs, la fontaine « Aux cracheurs, aux drôles, au génie » est une œuvre de Max Ernst. Située dans la ville d’Amboise, cette fontaine se veut être un hommage au génie de Léonard de Vinci ainsi qu’à la Touraine.

Pin It on Pinterest

Share This