Bordeaux : à l’assaut des vignobles !

Bordeaux et sa gare Saint-Jean signifient pour beaucoup le point de passage obligé pour aller s’amuser sur les plages du sud-ouest. Grande ville appréciée des touristes et réputée pour être un lieu où il fait bon vivre, Bordeaux est aussi une capitale viticole. Pour toutes les amatrices et tous les amateurs de vin, il est inconcevable de ne jamais se rendre dans les vignobles bordelais à la rencontre des producteurs locaux et des savoureuses dégustations sur place.

Les différentes destinations possibles dans le vignoble bordelais

Les bords de l’océan Atlantique sont réservés aux activités comme la plage ou les jeux aquatiques. De très belles randonnées sont possibles sous les pins. La chaleur est supportable, même au mois d’août car il y a très souvent des vents en provenance de l’océan.

Pour trouver les vignobles, il faut aller plutôt dans les terres. Il y a cinq « pays » viticoles : le Médoc viticole, le Blayais, le Libournais, l’Entre deux mers et les Graves. Entourant l’estuaire de Gironde, tous ces territoires participent à la renommée du vignoble et forment plus de soixante appellations.

La production est majoritairement constituée de vin rouge (environ 4/5eme de la production) et le reste, de vins blancs. Le rosé arrive, mais sa production est plutôt effectuée du côté de la Provence.

Parmi les domaines les plus connues, vous trouvez le château Haut-Brion, le château Lafite Rothschild, le château Latour, le château Margaux… Ces vins se vendent dans le monde entier et les plus belles bouteilles se vendent plusieurs milliers d’euros. En tant que touriste lambda, vous pouvez visiter certains de ses domaines, vous rendre à leurs boutiques de vente directe ou alors chez d’autres producteurs plus abordables en termes de tarifs.

Une fois revenu chez vous, vous pourrez commander du vin bordelais en ligne pour revivre vos vacances au quotidien.

Comment organiser son séjour à Bordeaux ?

Bordeaux est une ville accessible grâce au train, à l’avion et le tramway permet de circuler en centre-ville. Pour visiter les cépages, la voiture reste néanmoins requise.

Avant de venir sur place, allez sur les différents sites des producteurs. Vous verrez, une bonne partie d’entre eux organisent des visites du domaine et des dégustations. Elles se révèlent lucratives car les visiteurs achètent souvent, mais surtout, elles sont un premier pas vers la renommée et développent leur notoriété.

Ces visites sont souvent faites en groupe et ce n’est pas un inconvénient, au contraire. Le fait d’être plusieurs vous laisse plus de liberté et vous pouvez discuter avec les autres personnes du groupe. Beaucoup de passionnés y figurent et quand on aime boire du bon vin, on aime également en discuter.

S’ensuit la dégustation. Même pour un néophyte, cette étape reste très intéressante. Si le producteur est à l’écoute, il vous donnera quelques conseils pour bien déguster son vin et les arômes à rechercher. N’hésitez pas lire avant des forums de spécialistes du vin ou des articles sur l’œnologie. On ne devient pas expert en quelques heures, mais une fois qu’on commence à comprendre comment déguster un vin, le plaisir est au rendez-vous.

Ne passez pas toutes vos journées dans les vignes. Sachez aussi apprécier la bonne chair et jouir de l’ensoleillement régulier de la région. D’autres découvertes sont à faire comme la Dune du Pilat ou l’océan réputé pour ses grandes vagues dans cette partie de la France.