Projetez-vous de voyager au Canada pour y faire des affaires, passer des vacances ou vous y installer définitivement ? Renseignez-vous d’abord sur toutes les formalités à remplir pour que votre voyage et votre séjour se déroulent pour le mieux.

Voyage au Canada : les conditions à respecter

Quelle que soit la raison pour laquelle vous allez vous rendre au Canada, vous devez toujours avoir une autorisation de voyage électronique ou AVE.

Vous pourrez effectuer votre demande sur des sites tels que https://canadaave.fr en remplissant le formulaire, puis le règlement se fera directement en ligne. À l’issue du paiement, vous recevrez votre AVE par courriel.

Ce document fait partie des conditions à respecter pour fouler le sol canadien. Jusqu’à ce jour, il est l’équivalent valide du visa Canada, tous les étrangers ou les ressortissants qui projettent d’y aller par avion et y séjourner doivent s’en munir.

Voyage d’affaires

Si vous allez au Canada pour affaires, vous devez prouver que vous y resterez 6 mois maximum et que vous n’avez pas l’intention d’intégrer le marché de travail intérieur canadien. Vous devez aussi préciser que votre principale activité professionnelle ou source de revenus se trouvent bien à l’extérieur du pays.

Munissez-vous des documents valides indispensables pour cela, afin d’appuyer votre demande de séjour. Vous devez aussi satisfaire aux autres conditions de base pour entrer au Canada et détenir un passeport ou titre de voyage valide et l’argent nécessaire durant votre séjour.

En tant que touriste

Pour entrer au Canada en tant que touriste, outre l’AVE, vous devez aussi disposer d’un passeport valide et d’une carte de crédit Visa, MasterCard ou American Express. Être en bonne santé et ne pas avoir été condamné pour des activités criminelles ou autres infractions relatives à l’immigration est également requis.

De plus, il est nécessaire de s’engager à retourner chez soi pour le travail, la famille ou son patrimoine immobilier ou financier, une fois le séjour terminé.

Pour travailler

Si vous allez au Canada pour y travailler, vous devez effectuer une demande de visa de résident temporaire. Le séjour temporaire étant différent de la résidence permanente, cette dernière n’est accordée qu’aux travailleurs professionnels et qualifiés. Elle est aussi dédiée à ceux qui y font des affaires et qui souhaitent y regrouper les membres de leurs familles.

Pour travailler au Canada, vous devrez obtenir un numéro d’assurance sociale ou NAS. Celui-ci vous permettra de profiter des services et prestations délivrés par les programmes gouvernementaux. Ce numéro vous sert aussi d’identification fiscale par l’Agence du revenu local.

La politique d’immigration du Canada

Le Canada favorise actuellement l’immigration afin d’augmenter le nombre de ses habitants et développer l’économie du pays. Son objectif est de faire entrer 250 000 immigrants environ par an, des personnes qui obtiennent la résidence permanente.

En dépit de cela, ses autorités gouvernementales n’en sélectionnent pas moins ces immigrants. C’est la raison pour laquelle elles ont élaboré un ensemble de critères de sélection suivant les besoins du pays. Elles leur offrent pourtant les mêmes avantages sociaux que les natifs et leur donnent la citoyenneté après 4 ans de résidence sur le territoire.

Pin It on Pinterest

Share This