Les meilleurs sites archéologique du Pérou !

  1. Les meilleurs sites archéologiques à découvrir au Pérou

Le Pérou fait partie des pays qui possèdent d’importants sites archéologiques et historiques qui attirent les visiteurs du monde entier. Le pays possède plus d’une centaine de sites sur l’ensemble du territoire. Alors, pour votre prochain voyage sur les lieux, prenez le temps d’en visiter quelques-uns.

    1. Le site du Machu Picchu

Au milieu d’une forêt tropicale, le site archéologique se révèle tout en beauté. Il se trouve dans les montagnes des Andes à plus de 2000 mètres d’altitude. Le Machu Picchu constitue l’un des plus importants sites archéologiques du pays et même que pour certains, partir au Pérou rime incontestablement avec la visite de ce sanctuaire historique.

Cette citadelle inca du XVe siècle est surtout réputée pour ses murs en pierres sèches et sa construction qui suit les alignements astronomiques offrant ainsi une vue panoramique extraordinaire. Le Machu Picchu a été, par la suite, abandonné lors de l’effondrement de l’Empire inca. Sachez que ce site constitue une œuvre maîtresse de l’architecture inca. Aussi, le détour par cet endroit constitue un détour qu’il ne faut absolument pas manquer.

    1. Le site archéologique de Chavin de Huantar

Le site archéologique de Chavin de Huantar se trouve dans la région d’Ancash à plus de 3000 mètres d’altitude. Il a été découvert en 1919 par Julio Cesar et a été inscrit sur la liste du patrimoine de l’humanité de l’UNESCO en 1985. Chavin était une civilisation Pré-Incas importante qui a surtout existé entre les années 1500 et 500 avant Jésus-Christ. Le site rassemble des structures assez importantes en forme de pyramide tronquée avec des murs ornementés de têtes en pierre sculptée. À l’intérieur des pyramides, vous trouverez des couloirs, des galeries, de larges places cérémoniales et même des canaux de drainage. Vous pourrez même y voir le fameux Lanzon.

Ce denier est une imposante sculpture de pierre de 4 mètres de hauteur. Il a été sculpté avec différents motifs, dont des oiseaux, des serpents et même des félins. Ce qui caractérise beaucoup l’iconographie de ce peuple.

Une fois que vous avez fini la visite du site, prenez le temps de faire un saut dans le musée qui ne se trouve qu’à quelques minutes de là. Vous y observerez une importante collection de céramiques et pierres, des cabezas clavas ou « têtes-clous », ainsi que d’autres objets utilisés dans le cadre des rituels et des cérémonies.

    1. Le site archéologique de Chan chan

Ce site archéologique a été déclaré patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO en 1986. Chan chan est considéré comme le plus important centre urbain construit en adobe de toute l’Amérique préhispanique. Il servait de capitale administrative, politique et même religieuse du Royaume Chimu.

Si à son origine, le centre faisait une superficie de plus de 20 km², aujourd’hui, il ne fait plus que 14 km². Chan chan est composé de citadelles et de palais sans oublier les zones urbaines. Aussi, prenez le temps de visiter les plus beaux endroits du centre tels que le Palais Nik-An, qui est le seul ouvert au public. Il y a aussi un musée, le Temple d’Émeraude et le Temple Arc en Ciel.

Laissez un petit commentaire : )

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *