L’Hiver au Quebec…il fait froid !

En se baladant sur la toile, on voit que les articles sur l’hiver commencent à montrer le bout de leur nez: comment protéger son matériel en photo, quels cadeaux acheter pour Noël, etc. Aussi, quand je vois les JTs français parlant de l’hiver, je ne peux m’empêcher d’avoir un petit sourire. Il était donc venu, pour moi, le temps d’écrire un petit article sur l’hiver Et bon il ne faut pas se mentir, j’écris essentiellement cet article à cause de mon manque de personnalité compulsif! Moi je vais parler hiver, un vrai ! Direction le Québec !

Montréal sous la neige

Pour la petite histoire. 

Pour les nouveaux ici, petit rappel : je suis français expatrié à Montréal (à prononcer avec l’accent) depuis quatre longues années, avec une absence de huit mois pour mon voyage en Asie.  J’ai non seulement eu la chance de vivre quatre superbes hivers, mais, en plus de cela, mon premier a été en réalité le plus froid depuis 50  ans au Québec.

À ce point-là il est temps de vous cultiver jeune lecteur et ce gratuitement ! Au Québec existe une notion qui a été introduite l’année dernière en France, qui est celle de la température ressentie. Pour faire simple, on considère que les conditions climatiques influencent sur la température de base: c’est généralement le vent l’hiver et l’humidité l’été.

Par exemple un -20°c pourra être considéré comme un -40°c avec du vent. Et un été à 30°C sera considéré comme étant à 40°C l’été à cause de l’humidité. 

Je vous écris cet article car le week-end dernier il faisait -15°C (-20 avec le vent). Et encore ce n’est vraiment pas la température la plus froide que je vais avoir cet hiver.

Vieux port

Mais comment tu fais? 

C’est facilement la question que je reçois le plus quand je dis que je vis au Canada. Comment je fais pour survivre dans ce milieu inhospitalié ? Ils ont des chauffages dans les igloos ? Est-ce que je vis vraiment sous terre pendant 6 mois ?

Et bien, la première chose que je dis est ceci: « L’hiver au Canada est bien plus agréable que celui en France (le parisien en tout cas).  Pourquoi ?

Il y a plein de choses qui font que l’hiver québécois est plus facile à passer que l’hiver français. Tout d’abord, c’est bête à dire, mais le temps est meilleur. Ok il fait froid mais de 1) le temps est sec, donc on ne tombe pas malade tous les trois mètres et de 2)  il fait généralement plus clair, il est beaucoup plus rare d’avoir un ciel couvert au Québec qu’en France. Aussi, les bâtiments sont bien mieux isolés qu’en France. Je me balade par exemple souvent en caleçon chez moi: mesdemoiselles contenez-vous s’il vous plait.

Ensuite, il faut noter que même pas -40c il y a pas moins d’activités possibles à Montréal. C’est d’ailleurs le cas par exemple de l’Igloofest dont le nom vous laisse deviner pas mal principe: c’est un festival électro qui se déroule au mois de janvier sur les quais du vieux port de Montréal. Je devrais d’ailleurs vous écrire un autre article dessus, car j’irais en tant que photographe pour un magazine. Tout ce que je peux vous dire c’est que malgré la température, le festival amène  200 000 personnes à ses grosses soirées. Bien sûr je ne parle pas du fait que l’on peut faire de la luge, du ski ou même du hockey.

Igloofest

Bref, si vous voulez bien vivre en hiver il vous faut deux choses toutes simples : des chaussures et un bon manteau. Personnellement, je vous conseille d’acheter le manteau sur place car je peux vous assurer que vous verrez la différence avec un manteau Décathlon.  Avec ce type de manteaux là vous pouvez être facilement en t-shirt en dessous par -10°C.

Au Québec l’hiver, ce n’est pas le froid le plus dérangeant…

Et ouais, vous vous attendiez à ce que je vous annonce que ça soit la neige et le froid les plus chiant.

Le métro:

J’ai vraiment une haine prononcée envers la STM (société des transports de Montréal), qui se déclare comme étant la meilleure société en Amérique du nord. Grossomodo ce que ces pèlerins ont fait, a été de creuser le métro trop profondément. Non seulement ils ont du raccourcir les lignes de métros l’hiver, mais en plus les températures sont insolentes. Cela a pour effet de créer de chocs de température allant jusqu’à 80°C des fois. Imaginez-vous, il fait -30°C vous vous les caillez dehors et là vous rentrez dans le métro … BIM ! +30°C, transpiration en option bien sûr.  Pour ceux qui ont des appareils photos, cela peut être particulièrement dangereux.

Le stationnement:

En une nuit il peut neiger jusqu’à 20 cm de neige. Dois-je vraiment expliquer les conséquences que cela a quand on une voiture ? Vraiment les transports en commun restent de loin la meilleure solution (je sais, je viens de critiquer la STM).

La slotch: 

Quesako ? Ok je triche un peu. La slotch, à prononcer slotch, c’est un état où la neige se combine avec un peu tout pour faire un mélange très agréable. Cela arrive très souvent après ici car les température sont très variables. Il peut faire – 10°C lors d’une tempête de neige et 5°C le lendemain. Le problème est que ça se stock dans les coins entre les trottoirs et la route et que de part sa consistance, on croit que c’est solide. Je vous laisse imaginer ce qui se passe quand le lundi matin vous marchez dedans en passant que

Ma rue !

Tout cela pour vous dire qu’il ne faut surtout pas ne pas vous rendre au Canada par peur du froid. Le monde ne s’arrête pas là-bas pendant 6 mois (quand on France, le pays est bloqué pour 2cm de neige). Au contraire, si vous voulez échapper à l’hiver français, venez ici ou au Brésil. Il fait un peu plus chaud là-bas…

Pour le prochain article, je vais vous parler d’un cadeau à faire pour Noël  à vous-même. Ohohoh !

Laissez un petit commentaire : )

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *