Que faire à Grenoble ?

Vous êtes en visite à Grenoble et vous cherchez des idées de visite et d’activités ? Vous êtes au bond endroit !

Grenoble a l’un des plus beaux décors de toute la France. Nichée dans la vallée de l’Isère et entourée de sommets inspirants des Alpes françaises, Grenoble offre une bouffée d’air frais, littéralement et figurativement. De beaux jardins et espaces verts se retrouvent dans toute cette ville industrielle, révélant une véritable appréciation du plein air.

Commencez à explorer la ville de Vieille Ville, le charmant centre historique rempli de rues pavées et de places pittoresques. Ensuite, décidez lequel des nombreux musées les mieux classés visiter. Le nombre impressionnant de musées grenoblois témoigne de la richesse patrimoniale de cette ville, ancienne capitale du Dauphiné historique. Le Musée de Grenoble possède l’une des meilleures collections de beaux-arts de France; d’autres musées sont dédiés à l’archéologie, à l’histoire et à la culture locale. Après avoir découvert les attraits touristiques urbains, explorez les parcs naturels régionaux environnants pour vous perdre dans les prairies fleuries et les forêts de pins densément boisées.

La Vieille Ville est un endroit charmant à explorer avec ses belles maisons anciennes, ses ruelles pavées étroites et ses petites places. Commencez une visite au Musée de l’Ancien Évêché sur la rue Très Cloîtres. Ce musée occupe un ancien palais épiscopal qui se dresse sur les vestiges des remparts gallo-romains du IIIe siècle. Le musée retrace l’histoire de Grenoble depuis l’antiquité jusqu’au XXe siècle, en passant par le Moyen Age. Ensuite, marchez jusqu’à la Cathédrale Notre-Dame. La cathédrale du XIe au XVe siècle possède un magnifique choeur avec un tabernacle de 1455 à 1457. Admirez l’espace intérieur magnifique et dirigez-vous ensuite vers la pittoresque Place aux Herbes. Cette place médiévale, qui fut autrefois le principal lieu de rassemblement de la ville, est l’endroit où se tiennent encore les marchés fermiers le mardi et le dimanche matin.

Pour ceux qui s’intéressent à la littérature française, continuez jusqu’au Musée Stendhal sur la Grand Rue. Ce musée se trouve dans la maison du grand-père de Stendhal, une résidence bourgeoise typique du XVIIIe siècle. Consacré aux œuvres littéraires du célèbre romancier, le musée dispose d’une bibliothèque d’environ 1000 publications sur le thème de Stendhal. Tout près de la Place de Gordes se trouve une jolie place du XVIIIe siècle. Arrêtez-vous ici pour une pause café et songez à marcher jusqu’au Jardin de Ville à quelques pas.

Terminez votre visite au Palais de Justice, un remarquable édifice du XVe au XVIe siècle qui fut pendant 500 ans la Maison du Parlement des États du Dauphiné. La façade, richement détaillée, présente des styles décoratifs allant du gothique flamboyant au début de la Renaissance. Le centre est la partie la plus ancienne, créée autour de 1490 à 1510 en pierre d’Echaillon. Le Palais de Justice se trouve place Saint-André, près du deuxième plus ancien café de France, le Café de la Table Ronde, construit en 1739.

 

L’un des musées les plus prestigieux de France, le Musée de Grenoble présente une collection exceptionnelle de beaux-arts dans un cadre magnifique. Le bâtiment contemporain offre 18 000 m² de surface d’exposition entourés d’un magnifique parc de sculptures. La collection du musée s’étend des antiquités et de l’art médiéval aux peintures européennes des XVe et XXe siècles. Les chefs-d’œuvre et peintures italiens du XVIIIe siècle de l’Ecole Française sont particulièrement bien représentés.

Parmi les tableaux européens du musée, on peut citer l’exquise peinture de saint Grégoire de Rubens, l’expressif Saint Jérôme de Georges de La Tour, l’adorable L’Assomption de la Vierge de Philippe de Champaigne et le réaliste Roger Délivrant Angélique d’Eugène Delacroix. L’un des plus intéressants est l’art du XIXe siècle, de Jean-Auguste Dominique Ingres à Paul Gauguin. Parmi les chefs-d’œuvre impressionnistes figurent Vue de Montmartre depuis la Cité des Batignolles d’Alfred Sisley et la magnifique peinture de Monet, L’Etang de Giverny. Il y a aussi d’excellentes œuvres des artistes post-impressionnistes et modernes Matisse, Picasso, Léger, Ernst et Bonnard.

Adresse: 5 Place de Lavalette, Grenoble

Le Fort de la Bastille offre les meilleures vues de Grenoble. Pour arriver ici, montez dans l’une des voitures en forme de bulle du téléphérique de la Bastille. Profitez de la balade exaltante qui commence au quai Stéphane-Jay, à la lisière du Jardin de Ville, et traverse des paysages spectaculaires en montant jusqu’au Fort de la Bastille. Ce fort couronne le sommet de la colline et offre, à sa hauteur impressionnante, une vue panoramique imprenable sur le paysage alpin.

Le Fort de la Bastille était autrefois une prison; aujourd’hui, il abrite plusieurs musées. Le Centre d’Art Bastille présente des expositions d’art contemporain. Le Musée des Troupes de Montagne explore l’histoire des soldats de cette région montagneuse. Pour les aventuriers, l’Acrobastille offre la possibilité de participer à des sports d’alpinisme et d’acrobatie, tels que la glissade, le rappel et les parcours de labyrinthe.

Pour ceux qui aiment les promenades en pleine nature, il y a de nombreux sentiers panoramiques autour du fort. Le restaurant gastronomique du Fort de la Bastille, Chez le Père Gras, vous propose une cuisine raffinée avec une vue imprenable.

Le patio extérieur a une ambiance romantique sous les tilleuls. Le fort dispose également d’une cafétéria et d’une boutique de cadeaux.

Cet excellent musée d’archéologie se trouve dans l’église Saint-Laurent, classée Monument Historique de France. L’église carolingienne de style roman (VIIIe siècle) fut construite sur une crypte mérovingienne (VIIe siècle). Cette crypte fascinante offre un rare aperçu de l’art et de l’architecture de la première période du Moyen Age. Les visiteurs seront étonnés par cette vue incroyable de l’Antiquité. Les présentations du musée et les mausolées anciens donnent une image vivante de l’histoire religieuse qui remonte à 1500 ans.

Le Musée de la Résistance retrace l’histoire de la Résistance française depuis 1941 jusqu’ à la Libération. Le musée dévoile la répression violente des nazis et la déportation de la population juive locale, en illustrant des épisodes spécifiques qui ont eu lieu. Le musée aborde le sujet avec sensibilité, tout en éclairant la vie des résistants qui ont tenté de résister au régime nazi. Grenoble a connu l’un des plus grands mouvements de Résistance en France.

Ce musée unique en son genre met l’accent sur la culture et le patrimoine du Dauphiné. Installé dans un édifice du XVIIe siècle (ancien couvent), le musée illustre tous les aspects de la vie de la région à travers des expositions archéologiques, historiques et ethnologiques. Il y a des expositions permanentes sur la vie rurale de la région, les habitants des Alpes et l’histoire du ski. Une ou deux fois par an, le musée accueille également des expositions temporaires centrées sur les cultures étrangères.

Jardin des Dauphins

Grenoble possède de nombreux espaces verts agréables et son jardin le plus luxueux est le Jardin des Dauphins. Le jardin est situé dans un site pittoresque, à l’extrémité de l’Isère, en contrebas du Fort de la Bastille. Il offre des vues sensationnelles sur le fort Rabot, debout sur un rocher au loin. Construit sur l’emplacement des anciennes fortifications de la ville, les Jardins des Dauphins s’étendent sur 30 hectares d’espaces verts remplis d’arbres anciens et d’arbustes sauvages. L’exposition sud du jardin permet aux plantes exotiques de prospérer ici, y compris les bananes, les loquats et les grenades. Avec ses sentiers piétonniers arborés, le Jardin des Dauphins est l’endroit idéal pour se promener par temps ensoleillé.

Dans le quartier industriel de Grenoble, ce centre d’art branché occupe un ancien entrepôt conçu par Gustave Eiffel. Ouvert en 1986, Le Magasin propose les meilleures expositions d’art contemporain en France. Trois fois par an, le centre accueille des expositions temporaires d’œuvres originales dans un espace de 3 000 mètres carrés. Le centre fournit également des installations pour soutenir les nouveaux talents et travaille en étroite collaboration avec des artistes qui exposent leurs œuvres ici. D’autres activités comprennent des conférences, des ateliers et des programmes de formation.

Jardin de Ville
Jardin de Ville Vinicius Pinheiro / photo modifié Partager:
Bordant la Vieille Ville de Grenoble, cet élégant jardin, autrefois propriété privée des ducs de Lesdiguières, est devenu parc public en 1710. L’impressionnant Hôtel de Lesdiguière du XVIIe siècle était autrefois la demeure du duc. Cette demeure abrite aujourd’hui la Maison de l’International qui accueille les étrangers et favorise les échanges culturels. Avec son entrée fermée, ses roseraies vibrantes et ses parterres fleuris à la française, le Jardin de Ville a un charme particulier. Quand le temps est agréable, de nombreux habitants de la région se reposent sur les pelouses. C’est un endroit idéal pour pique-niquer ou se promener tranquillement. Le Jardin de Ville accueille également de nombreux événements durant l’été.

Au sud du Jardin de Ville se trouve la place principale de Grenoble. La Place Grenette est bordée de maisons historiques pittoresques et compte de nombreux cafés et restaurants animés qui offrent des places assises à l’extérieur. Au XVIIe siècle, la place Grenette est utilisée pour les marchés aux céréales et les marchés aux animaux. Au centre de la place se trouve une fontaine gracieuse avec des chérubins et des dauphins ailés, créée par le sculpteur Victor Sappey.

 

Laissez un petit commentaire : )

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *