Vous rêvez depuis un certain temps de faire un roadtrip ? L’Algérie est la destination idéale d’Afrique du Nord pour faire de belles découvertes en parcourant le pays en voiture. En Algérie, vous pourrez découvrir de nombreux sites culturels, religieux et architecturaux uniques. Ce pays est une véritable terre de bienveillance et d’hospitalité qui mérite le détour. Découvrez les six sites incontournables à visiter dans ce pays.

Roadtrip en Algérie : commencez par louer une voiture !

Un roadtrip demande toujours une bonne organisation. Il faut choisir le circuit, établir son budget, rassembler les documents administratifs et prévoir les activités sur place. Bien entendu, vous ne pouvez pas faire un roadtrip sans disposer d’un moyen de déplacement fiable. Votre expédition peut durer plusieurs jours, voire des semaines. Avec un véhicule répondant aux normes de sécurité en vigueur, vous pourrez marquer des arrêts dans tous les lieux de votre itinéraire.

Pour vous simplifier la tâche sur ce plan, l’une des options les plus simples est de faire appel à une agence de location de voitures située à Alger, vous pourrez ainsi être véhiculé dès votre arrivée à l’aéroport. SUV, 4×4, berline, citadine : les modèles proposés par les agences algéroises sont nombreux, n’hésitez pas à vous rapprocher de l’une d’entre elles pour en savoir plus sur les conditions de votre future location de voiture. Les tarifs proposés sont ajustés à votre demande en fonction de la saison, du nombre de jours de location et du véhicule loué. Par ailleurs, la location est généralement proposée en kilométrage illimité, afin de vous assurer une tranquillité d’esprit sur toute la durée de votre séjour.

Une fois équipé du bon véhicule, à vous la découverte du pays ! Nous ne vous proposons pas ici un itinéraire précis, afin de vous laisser la liberté d’organiser le roadtrip de vos rêves, mais voici les lieux incontournables qui vous aideront à définir votre circuit.

Le parc culturel du Tassili

Avec une superficie de 138 000 km², le parc naturel du Tassili n’Ajjer est le plus grand parc d’Algérie. Il est également classé patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1982. Ce parc naturel rassemble une grande partie du massif du Tassili, la Tadrart Rouge et l’Erg Admer. Il abrite plusieurs espèces de mammifères (gazelle, guépard, addax, mouflon à manchettes, fennec, fouette-queue, renard, chat des sables…) et d’oiseaux (buse féroce, chouette, aigle royal…). Vous serez également charmé par un paysage lunaire qui héberge d’importants vestiges préhistoriques. En effet, on retrouve encore dans ce parc des traces archéologiques des civilisations anciennes.

Le Massif de la Tadrart Rouge est quant à lui un site d’une beauté et d’une richesse uniques. Ce site est parsemé de roches de sable coloré aux reflets jaunes et rouges, ainsi que de pitons rocheux aux formes diverses. Vous pourrez également admirer les splendides dunes des ergs de Tin Merzouga et de Ouan Kassa. Vous pourrez en outre délaisser votre voiture quelques heures pour faire des randonnées dans de merveilleuses vallées. Ce sera l’occasion de mieux contempler des paysages fantastiques colonisés par des formations géologiques exceptionnelles aux formes particulières, voire irréelles. Enfin, vous pourrez admirer sur ce site de nombreuses gravures rupestres et peintures dont l’origine remonte à plus de 4000 ans.

Dans le parc du Tassili n’Ajjer, l’hébergement en camping est disponible pour les visiteurs. Si vous aspirez à plus de confort, vous pourrez passer la nuit dans l’un des hôtels voisins.

Le Pont de Sidi M’Cid

Réalisé par l’ingénieur Ferdinand Arnodin, le Pont de Sidi M’Cid est un pont suspendu de la wilaya de Constantine. Traversant les deux parois rocheuses du Rhummel, il relie la Médina de Constantine à un centre hospitalo-universitaire. En arabe, on l’appelle “gantrate lehbal”, ce qui veut dire “pont des cordes”.

Inauguré en 1912, ce monument domine un ravin et culmine à 175 mètres. Vous pouvez y faire un arrêt pour contempler la belle vue panoramique qui est offerte sur la vallée de Hamma Bouziane.

Le Musée national du Bardo à Sidi M’Hamed

Si vous êtes un passionné d’art, d’archéologie et d’histoire, vous ne pourrez pas passer par le principal boulevard du centre d’Alger sans faire un tour dans le Musée national du Bardo. C’est un ancien palais richement décoré avec des céramiques très raffinées. Ce lieu rempli d’histoire est particulièrement destiné à l’exposition de collections préhistoriques et ethnographiques.

La collection préhistorique de ce musée est répartie en 4 grands thèmes : l’archéobotanique, la paléontologie, l’anthropologie physique et les cultures humaines. La collection ethnographie s’exprime quant à elle à travers deux types d’expositions : des reconstitutions d’espaces du mode de vie des habitants des siècles passés et des expositions d’objets. On retrouve également dans ce musée des collections étrangères. Ce sont le plus souvent les fruits d’échanges avec des musées étrangers.

Le Jardin d’essai du Hamma

Il fait partie des plus beaux jardins botaniques du monde. Créé depuis 1832, le jardin d’essai du Hamma était une bande marécageuse située entre les premières pentes du Bois des Arcades et le rivage. Sur 32 hectares, c’est un jardin d’acclimatation de végétaux exotiques (dragonniers, platanes, araucarias, palmiers, ficus, bambous…). C’est la pépinière centrale de l’État algérien.

Sa végétation luxuriante a d’ailleurs servi de décor au tournage de grands films parmi lesquels Tarzan en 1932. Le jardin d’essai du Hamma est aussi un jardin zoologique où l’on peut contempler une grande variété d’espèces animales (sanglier, dromadaire, autruches, singes, fennecs, cerfs, lamas, panthères, tigres, lions, ours).

Le Mémorial du martyr, Maqam Echahid

Ouvert au public depuis 1982, c’est un monument dédié aux chahids morts durant la guerre d’indépendance d’Algérie. Ce monument est un témoignage vibrant de la bravoure des soldats algériens pendant cette période conflictuelle. Haut de 92 mètres, il fut érigé sur les hauteurs d’Alger, plus précisément dans la commune d’El Madania, et il surplombe le Jardin d’Essai du Hamma.

Fin du roadtrip à Oran la radieuse

Cette belle ville portuaire est un point de chute parfait au nord-ouest de l’Algérie. Surnommée la radieuse en arabe, Oran possède un riche patrimoine qui mélange à merveille les architectures islamique, espagnole et française. Vous pourrez y visiter la cathédrale Sacré-Cœur, la forteresse du Bey, et le fort de Santa Cruz. Outre les promenades sur le front de mer, n’hésitez pas à faire un tour dans le souk de la ville pour faire un peu de shopping.

Pin It on Pinterest

Share This