Séjour et tourisme en Ecosse : les endroits à visiter

1 – Les paysages extraordinaires, contrastés et cinématographiques d’Ecosse

Prenez  plus de 11 000 km de côte, une centaine d’îles et des montagnes majestueuses, ajoutez-y des lacs, des canaux et des fleuves et  vous obtenez l’Ecosse. Les paysages y sont diversifiés, d’un romantisme brut et  sauvage et ne laisseront personne indifférent.  On peut décrire ce pays avec une multitude d’adjectifs, le meilleur reste de laisser les images parler pour elles-mêmes.

paysages ecossais

Découvrez l’Ecosse à travers les fameux Highlands, la région de Loch Lomond, Trossachs et Forth Valley, Edimbourg ou Glasgow..tant de choses à voir !

Le panorama écossais rude et d’une beauté époustouflante est aussi un décor idéale pour toute sorte de film. Les petites villages pittoresques, les châteaux « hantés », les plages, les collines, que désirer de plus quand on est réalisateur ?

chateau de dunottar en Ecosse

Si vous voulez découvrir l’Ecosse en film avant d’y aller, voici quelques œuvres du 7ème art plus leur lieu de tournage:

Braveheart – ce  film de et avec Mel Gibson raconte la vie de William Wallace, héros et symbole de l’indépendance de l’Ecosse, et se déroule à Glen Nevis et Loch Leven

Trainspotting – le film qui a fait découvrir l’acteur écossai Ewan McGregor au grand public a été tourné à Edimbourg et ses alentours.

Highlander – le film fut boudé aux Etats-Unis mais remporta un grand succès en Europe. Les lieux de tournage sont bien évidemment les Higlands (Glen Coe, Loch Shiel Rannoch Moor entre autres). Le château Eilean Dunan a été utilisé comme château du clan MacLeod.

Prés de Dollar en Ecosse

2 – La gastronomie écossaise

Oui, on vous le dit bien, les plats écossais valent le détour. Alors qu’en Europe on constate de plus en plus une cuisine commune, sans surprise, il faut rendre honneur aux plats locaux qui se démarquent et résistent à la gentrification culinaire. Au premier abord, le plat national le « haggis » (panse de brebis farcie) ne vous donne probablement pas très envie, mais rassurez-vous,  ce n’est pas la seule spécialité en Ecosse.

Haggis

 

Bordée de la Mer du Nord et de l’Océan Atlantique, l’Ecosse est le pays d’origine de nombreuses spécialités de poisson dont les noms pourraient être portés par des vilains dans un James Bond. A retenir, le Cullen Skink (une soupe épaisse faite de haddock fumé, patates et oignons), le Finnan Haddie (Haddock fumé au bois fraîchement coupé), les célèbre fish’n’chips ou l’Abroath Smokie. Il s’agit encore une fois de  haddock fumé au chêne et qui se caractérise par son goût intense et sa couleur rose. Seulement un haddock fumé dans un périmètre de 8km de la ville d’Angus peut prétendre à l’appellation « Smokie ».

Mais l’Ecosse mérite aussi être connue pour la qualité de ses viandes de bœuf, d’agneau et de porc. Goûtez l’Aberdeen Angus bœuf ou encore l’agneau « North Ronadlsy Lamb » qui est presque exclusivement nourri par des algues.

En dessert, optez pour un cake au fruit Selkirk Bannock, des gateaux short bread (des sablés qui font penser au palet breton) ou goûtez au Cranachan, un dessert traditionnel qui réunit Scotch Whiskey, crème fouettée, miel, framboises fraîches et flocons d’avoine grillés.

Bon appétit !

Pub et Whiskey en Ecosse

3 – La culture écossaise – entre kilts, cornemuses et Highland Games

L’Ecosse moderne se compose d’une grande variété de cultures venues du monde entier, et pourtant, il y a des choses qui sont typiquement écossaise . C’est aussi en cela que consiste le charme de ce bout du Royaume-Uni.

Quand on pense à l’Ecosse, on a tout de suite un air de cornemuse à l’oreille. L’instrument est en effet un des symboles nationaux du pays et jouit toujours d’une grande popularité. Les cornemuses sont partie prenante des orchestres militaires, des groupes de musiques régionaux et des spectacles de la danse traditionnelle des Highlands.

 

Apprenez tout sur la cornemuse au National Piping Center

Avec un peu de chance, votre visite en Ecosse tombera au moment du festival annuel de cornemuse, le  « Piping Live ! » ou vous aurez la possibilité d’assister au festival « Edinburgh Military Tattoo »

Cathédrale st magnus à Kirkwell

Le kilt est une autre pièce typiquement écossaise. Originaire des Highlands, il représentait autrefois un bout de tissus de 5 m qu’on nouait autour des hanches, tenu en place avec une ceinture. La nuit, le kilt servait comme plaid, mot à la base gaélique.

Aujourd’hui, le kilt ne mesure plus 5m et est porté lors des occasions spéciales comme les mariages, les Highland Games ou les danses traditionnelles Ceilidh.

Laissez un petit commentaire : )

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *