Visitez la célèbre tour de Pise en Toscane

LES MIRACLES DE PISE

Pise, située en Toscane, est célèbre pour sa merveilleuse Place des Miracles et ses quatre monuments emblématiques qui sont le centre de la vie religieuse de la ville. Née d’un port étrusque, cette cité toscane possède un patrimoine riche hérité d’un passé de république maritime.

LA PLACE DES MIRACLES DE PISE

La Place des Miracles de Pise est l’attraction majeure de la ville par la beauté et l’originalité des monuments qui s’y dressent. Elle est inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. Couverte d’herbe, la Place des Miracles est occupée par la cathédrale Notre-Dame de l’Assomption (Santa Maria Assunta), par le baptistère Saint-Jean, par le campanile plus communément appelée tour penchée et par le Camposanto, un cimetière monumental. Elle est délimitée au nord et à l’ouest par des remparts datant du Moyen-âge.

Débutée vers 1063, les origines de la cathédrale Notre-Dame de l’Assomption sont médiévales. Elle est une démonstration de la magnificence de l’art roman (avec une touche byzantine) et de la puissance de Pise à l’époque. Suite à un incendie ravageur en 1595, son toit a été refait et son plafond en caissons a été rajouté. Ses décors présentent des marbres multicolores et des mosaïques importantes.

Le baptistère est dédié à Saint-Jean le Baptiste. Il fut construit au 12ème siècle face à la cathédrale Notre-Dame de l’Assomption. Initialement conçu dans un style roman, il fut achevé seulement au 14ème siècle. D’où une touche gothique pour l’étage supérieur.

La tour penchée de Pise est en fait le campanile de la cathédrale Notre-Dame de l’Assomption. Avec une inclinaison approximative de 5 degrés, c’est en effet un miracle qu’elle tienne encore debout depuis tant de siècles. Outre sa beauté, cette particularité suscite l’intérêt chez les visiteurs qui restent fascinés. La tour de Pise, haute de 56 mètres, comptent 7 étages et est estimée à un poids de 14 500 tonnes. Son inclinaison est due à un affaissement survenu dès le début de sa construction en 1173. La construction fut interrompue une première fois au bout de 3 étages bâtis. Les 3 suivants furent rajoutés ensuite à partir de 1275 et le chantier s’arrêta à nouveau au bout de 26 ans. Finalement, ce n’est qu’en 1372 que le dernier niveau fut posé avec les cloches. Bien qu’étant un des monuments les plus célèbres de Pise, 2 autres clochers et quelques bâtiments sont aussi inclinés suite à un sol sableux et argileux.

Le Camposanto est un cimetière monumental fondé en 1277. La structure est un cloître aux décors gothiques. C’est l’une des architectures médiévales les plus anciennes vouée au culte des morts.

AUTRES LIEUX PITTORESQUES DE PISE

La Place des Chevaliers est la deuxième place majeure de Pise. Elle abrite de beaux édifices de style Renaissance dont le palais de la Caravane (ou palais des Chevaliers car il fut le quartier général de l’ordre des Chevaliers créé au milieu du 16ème siècle) et l’église Santo Stefano dei Cavalieri.

La façade de l’église Santo Stefano dei Cavalieri est couverte de marbre. L’intérieur est décoré par des peintures de grands maîtres du 17ème siècle et par des bannières prises aux pirates sarrasins.

Enfin, une promenade le long de l’Arno vous conduira à l’amusante église gothique Santa Maria della Spina.

Laissez un petit commentaire : )

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *